Home » News et développement » Signes qui montrent que vous fumez trop de cannabis. Comment une période de sevrage peut complétement modifier votre consommation du cannabis

Signes qui montrent que vous fumez trop de cannabis. Comment une période de sevrage peut complétement modifier votre consommation du cannabis

0

 

De temps en temps, de nombreux fumeurs de cannabis trouvent que le cannabis n’a plus le même effet. Il se peut alors que vous soyez plus tolérant au cannabis, raison pour laquelle vous devez faire une période de sevrage. Ne vous inquiétez pas ! Cela arrive à de nombreux amants de cannabis au fil des ans. Dans la mesure où votre corps s’habitue aux merveilleux effets du cannabis, il se peut que vous trouviez que l’effet est moins intense qu’avant, notamment si vous en avez abusé.

 

Pour rétablir et recalibrer votre tolérance au cannabis, il n’y a qu’une seule manière : faire une période de sevrage ou bien réduire considérablement votre consommation. Cela est plus facile qu’il n’y paraît ! Lorsque vous consommerez à nouveau du cannabis, vous ressentirez alors tous les effets de votre variété, comme si vous consommiez du cannabis pour la première fois.  Soyez prêt à rester assis sur le canapé et à vous accrocher pour ne pas tomber, tout en éclatant de rire en regardant une émission TV.  

 

Les signes qui montrent que vous consommez trop de cannabis et qu’une période de sevrage vous serait bénéfique sont :

 

 

  1. Vous fumez très tôt le matin, notamment avant l’heure du déjeuner. Si vous fumez la pipe/fumez du cannabis trop tôt, cela réduira son effet tout au long de la journée. Vous aurez envie d’en fumer toujours plus, ce qui ne fera qu’aggraver votre cas. Si vous estimez que vous en consommez, retardez votre première prise de la journée autant que possible et tenez-vous-y. Les personnes qui fument très tôt le matin comprennent parfaitement ce que nous voulons dire.
  2. Si vous êtes euphorique uniquement lorsque vous consommez ou fumez des concentrés, il est temps de faire une période de sevrage. Certaines personnes développent une tolérance aux bourgeons de cannabis et commencent alors à consommer des concentrés. Cette solution ne résout le problème que temporairement. Si fumer du cannabis à l’aide d’une pipe est votre seul moyen d’atteindre la sensation d’euphorie, une période de sevrage pourrait alors vous réconcilier avec les bourgeons.
  3. Si vous êtes systématiquement déçu et refroidi par la qualité de votre cannabis, cela pourrait bien être le signe d’une tolérance conséquente. Rappelez-vous que l’intensité des variétés de cannabis ne diminue pas. Les meilleures variétés reposent sur une génétique solide, dont la teneur en THC est supérieure à 15-20 %.
  4. Si vous avez l’impression que les variétés modernes de cannabis ne sont pas aussi bonnes que « dans le temps », pensez alors à faire une période de sevrage. Votre généralisation du cannabis est certainement incorrecte et le problème est probablement dû à votre propre consommation excessive de cannabis.

 

 

 

Comment trouver le courage de faire une période de sevrage au cannabis ?

Si faire une période de sevrage au cannabis était une chose facile, nous la ferions plus souvent. La période de sevrage peut s’avérer extrêmement difficile pour les consommateurs de cannabis médical. Quant aux consommateurs de cannabis récréatif, il se peut que la consommation de cannabis soit l’un de leurs rares plaisirs. Alors pourquoi arrêter de fumer/fumer la pipe ? Pour les consommateurs qui font régulièrement une période de sevrage au cannabis, leur meilleure motivation est qu’ils savent qu’ils auront l’impression d’en consommer pour la première fois lorsqu’ils reprendront. Une période de sevrage complète au cannabis de 1 à 2 semaines est une excellente manière de rétablir votre réponse physique et psychoactive au cannabis.  Après une période de sevrage, mêmes les amants expérimentés de cannabis sont incapables d’agir s’ils consomment trop d’herbe trop tôt. La période de sevrage au cannabis fonctionne vraiment.


 

 

Certaines personnes pensent qu’il ne faut pas moins d’un moins pour rétablir entièrement votre tolérance au cannabis. Toutefois, cette période est beaucoup trop longue pour la plupart des amants de cannabis. 1 à 2 semaines nous semblent être un objectif beaucoup plus réaliste. Les deux premiers jours seront les plus difficiles, mais cela deviendra de plus en plus facile. Évitez de trop fumer après une période de sevrage. Tirez profit de ce nouveau régime de basse consommation et tenez-vous-y le plus longtemps possible.


February 24th 2017
Easy Indoor
Grow Guide

Commentaires récents (1)

On 28 -03-2017 at 22:24 u Pavlo Westopoulo wrote:
You would be surprised what just 3 days off can do, smoking again on the 4th. Saunas, exercise, and alkalizing foods also assist in lowering your tolerance and resetting. Also just being more conscious of your dose has a big effect; one hit of OG is all you need even though an entire spliff may be what you want. Keep stronger strains on the shelf for later on and enjoy the lighter strains on a daily basis, it's kind of like drinking wine everyday but you only have whiskey on the weekends. If you are a recreational smoker who can't deal with the stress of life without blazing then develop multiple avenues for those stresses, change your surroundings, or address the stress head on. Exercise assists everything I find.
 




Leave a comment

Nom
E-mail
Your comment
Type the characters you see in the picture below
I would like to receive the newsletter
Contactez-nous   |   Disclaimer   |   Privacy policy, terms and conditions

Dutch Passion recommande à ses clients de consulter les lois et réglementations locales applicables avant la germination. Dutch Passion ne saurait être tenue responsable des actes de toute personne agissant contre les lois et les réglementations locales en vigueur. Les graines de cannabis doivent être conservées comme des souvenirs par toute personne d’une région où la culture du cannabis est illégale.